Monica Paul

Monica Paul

Courtier immobilier résidentiel

La Prairie

C: 450-444-3456

B: 450.444.3456

monica.paul@remax-quebec.com

image

Inscrivez-vous à mon infolettre

Inscriptions

Toutes les propriétés en un clin d'oeil!
Pic
MLS: 19861072
192 000 $
Maison de plain-pied
490 Av. Charles-Henri-Hébert
Saint-Jean-sur-Richelieu
# 19861072  4  1
MLS: 25718185
119 900 $
Appartement
54 Place de l'Orée
Châteauguay
# 25718185  1  1
MLS: 21439425
305 000 $
Maison de plain-pied
600 Route 112
Saint-Césaire
# 21439425  2  2
MLS: 21124596
215 000 $
Maison de plain-pied
1272 Rue du Bonheur
Saint-Alexandre
# 21124596  3  2
Témoignages de clients satisfaits

Témoignages de clients satisfaits

  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, elle avait déjà été inscrite auparavant sur le marché pendant plusieurs mois avec deux courtiers différents. J'ai fait une mise en marché très proactive. Dès la première semaine, nous avons eu plusieurs demandes de visites. La propriété a été vendue deux fois, dont la première, où l'acheteur de l'autre courtier n'a pas passé au financement. Je me suis alors empressée de rappeler tous les gens qui avaient visité afin de leur proposer à leur tour d'avoir la chance de déposer une promesse d'achat, chose qui a été faite. En seulement quelques jours la propriété à été vendue. J'ai toujours été disponible pour mes clients afin de les aider à passer au travers des épreuves de la vente.

    M. Pierre Thibeault, Mme. Geneviève Denis
    Brossard
  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, elle avait été inscrite auparavant plusieurs mois sur le marché avec d'autres courtiers. Lorsque j'ai pris la propriété en vente, je l'ai inscrite au même prix, mais ma mise en marché très différente et très proactive m'a permis d'attirer plusieurs visites en l'espace de très peu de temps, ainsi que de trouver les acheteurs intéressés, sérieux, et motivés en seulement quelques jours, et les ai incités à déposer une promesse d'achat sur cette propriété! Nous avons eu plusieurs difficultés et irrégularités à la transaction, mais j'ai toujours su rester patiente, afin de trouver des solutions, et aider mes clients du mieux possible avec les conditions que nous avions.

    M. Richard Martin, Mme. France Godbout
    Longueuil
  • Dès la prise du mandat de vendre le condominium, nous avons eu plusieurs visites. J'ai coordonné 3 visites dans la même soirée avec 2 acheteurs potentiels que j'avais, et 1 d'un autre courtier collaborateur, afin de maximiser l'intérêt apporté au condominium, et de mettre une certaine pression et urgence de déposer une promesse d'achat. De cette façon, j'ai su aller chercher le maximum dans le prix et les conditions. Nous devions avoir 3 promesses d'achat, mais à la dernière minute un des acheteurs que j'avais s'est désisté, nous en avons donc eu 2, dont une de la part de l'autre courtier collaborateur, et une de l'acheteur que j'avais. J'ai conseillé mon acheteur dans les démarches afin de s'assurer une bonne position dans le processus. Mon acheteur a offert plus que le prix demandé et a obtenu le condominium. Tout s'est fait facilement et rapidement. Tout le monde était content.

    Mme. Stéphanie Giroux
    Saint-Hubert
  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, elle avait déjà été sur le marché pendant 8 mois. En raison d'un manque de pro-activité, des photos qui ne représentaient pas le plein potentiel de la propriété, il y eut très peu de visites, et aucune promesse d'achat. Lorsque j'ai fait la mise en marché, nous avons eu plusieurs visites. Tout s'est bien déroulé, les clients avaient des comptes rendus rapides. Nous avons reçu une première promesse d'achat conditionnelle à la vente de la propriété des acheteurs, mais ils n'ont pas réussi à la vendre. Lorsqu'ils sont revenus car ils avaient vendu, nous avons dû agir très rapidement et de façon très efficace afin de bien coordonner le tout.

    M. Kim De Vos
    Longueuil
  • Lorsque j'ai pris le mandat de la propriété, elle avait déjà été en vente avec deux autres courtiers pendant environs dix mois. Dans la période de temps avec le type de produit dans le secteur normalement les délais peuvent être très longs, beaucoup plus que 6 mois, et j'ai réussi à la vendre dans un délai très raisonnable, à un bon prix, et de bonnes conditions selon le mieux du marché. J'ai appliqué des techniques proactives, et inscrit la propriété puissamment afin de l'afficher à son maximum. J'ai toujours donné un bon suivi et service à mes clients, afin que l'expérience soit des plus agréables, même si le marché ne nous permettait pas toujours la facilité.

    M. Steeve Dassylva, Mme. Brigitte Bérubé
    Candiac
  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, elle avait déjà été sur le marché pendant plusieurs mois, sans résultats concrets. J'ai fait une mise en marché plus proactive qui a permis de maximiser la valeur de la propriété rapidement. Dès la première semaine, nous avons plusieurs demandes pour la propriété, dont une visite qui a décidé de rédiger une promesse d'achat. Nous avons, dans un marché concurrentiel, réussi à négocier un bon prix, de bonnes conditions, une date rapide de vente, nous avons obtenu le financement très rapidement, et l'inspection s'est très bien déroutée. J'ai toujours été présente pour les vendeurs à chacune des étapes de la vente pour répondre à leurs questionnements.

    M. Salvatore Spremulli, et Mme. Rosita Fironi
    Greenfield Park
  • La propriété avait déjà été sur le marché avec un autre courtier immobilier. J'avais tenté de rejoindre les propriétaires à plusieurs reprises, puis nous avons réussi à se parler quelques fois, et finalement se rencontrer. Quelques semaines ont passées, puis nous avons mis en vente, et nous n'avons eu qu'une seule visite, qui a décidé de déposer une promesse d'achat. Assez exceptionnel dans un marché plus tranquille, ma mise en marché fût proactive, et j'ai su diriger la transaction dans la bonne direction puisque le courtier immobilier collaborateur et les acheteurs étaient très ardus à plusieurs points surtout au niveau négociations, prix, inspection.

    M. Yvon Delisle, et Mme. Suzie Quenneville
    Saint-Hubert
  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, elle venait d'expirer sur le marché avec un autre courtier. Lorsque je l'ai mise en vente, nous avons eu quelques visites. J'ai fait une mise en marché très proactive. Le but était de vendre le plus rapidement possible, dans les meilleures conditions et meilleur prix possibles du marché actuel. J'ai eu des acheteurs très intéressés qui sont venus quelques fois, et ont décidé d'écrire une promesse d'achat. Les négociations furent difficiles, mais nous avons finalisé la transaction. Je pense que cela a été rapide, surtout considérant le marché, et la période de temps durant laquelle nous avons inscrit la propriété sur le marché, et effectué la vente. J'ai toujours été disponible et tenu au courant mes clients des étapes de la transaction.

    Mme. Susan Ross, et Mme. Lynda Deveault
    Greenfield Park
  • Lorsque j'ai rencontré Mme. Messervier, elle était en location et attendait un enfant. J'ai commencé par lui suggérer de rencontre un spécialiste hypothécaire, afin de se dresser une meilleur idée de son budget, ainsi que d'avoir les meilleurs taux et conditions possibles. Au début, nous regardions des maisons isolées, mais elles avaient beaucoup de travaux à effectuer. Puis, en faisant des recherches avec de nouveau critères, j'ai trouvé la bonne propriété dans le bon secteur. Déjà à un excellent prix, j'ai été obtenir un 5OOO$ supplémentaire dans les négociations. Puis j'ai toujours tenu au courant Mme. Messervier des étapes de la transaction afin qu'elle se sente confortable durant les démarches.

    Mme. Vicky Messervier
    Greenfield Park
  • J'ai inscrit la propriété par l'entremise d'une référence d'un collègue courtier immobilier. Nous l'avons inscrite un peu avant le temps des fêtes, le marché était plus tranquille, et la compétition était féroce. J'ai donc fait une mise en marché proactive, nous avons mis un prix compétitif, une belle description ainsi que de superbes photos professionnelles. Nous avons eu plusieurs appels, courriels, et demandes de visites dès les premiers jours. Puis, nous avons reçu une promesse d'achat. Les négociations ne furent pas faciles, et les étapes et démarches de la transaction non plus. Cependant, j'ai toujours été présente pour les clients afin de les assister et conseiller à tous les niveaux de la transaction.

    Mme. Sylvie Normand, et M. Jean-Pierre Poirier
    Saint-Hubert
  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, elle avait déjà préalablement été inscrite avec un autre courtier pendant plusieurs mois, sans succès. Le marché étant ce qu'il était, nous avons dû à la ré-inscription du condominium réviser le prix serré à la baisse, et faire une mise en marché très proactive. Nous avons eu quelques visites, puis avons reçu rapidement une promesse d'achat. Les négociations furent ardues surtout au niveau de l'inspection suite au rapport, mais j'ai toujours été présente pour ma cliente afin de la conseiller durant toutes les étapes de la transaction.

    Mme. Helene Ton
    Saint-Lambert
  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, cette dernière avait déjà été sur le marché pendant plusieurs mois avec un autre courtier immobilier et ce sans succès. Le marché étant ce qu'il est j'ai travaillé très fort pour amener le plus de visites possibles, et il a fallu que je sois persistante et patiente. Nous avons finalement reçu une promesse d'achat, que j'ai dû négocier serrée au niveau du prix et surtout suite à l'inspection préachat. J'ai toujours tenu les clients au courant au fil des étapes de la transaction puisqu'il y a beaucoup de choses à faire et à savoir. La propriété étant vendue, je les ai également aidés pour l'achat de leur nouvelle propriété.

    M. André Morissette, et Mme. Monique Leclerc
    Longueuil
  • When I first took the contract to sell the condo, another agent had it on sale for a couple of months. As nothing happened, I changed the pictures for professional ones, I changed the advertising, the price, and the MLS listing. We had a lot of visits, but the market wasn't easy especially for this type of product in the area, we have a lot of competition, condos are not easy to sell, and it takes long to sell them. We finally got an offer, which was cancelled because of the association, dogs were finally not allowed. Then, we had to put it back on the market, and we've been very lucky, we had a second offer, better than the first one, accepted, but very complicated because they needed a lot of documents and the association wasn't easy to reach. We finally sold it, and I made a lot of follow ups with everyone to make sure the transaction will be fine.

    Ms. Judy Cochrane
    Saint-Lambert
  • Lorsque j'ai pris le mandat de vendre la propriété, elle avait déjà été en vente pendant 1 an. Les clients n'ont pas eu beaucoup de visites, et aucune offre, aucun commentaire pertinent, et les suivis effectués n'étaient pas bien faits. C'est un marché difficile et un produit particulier. Puis, nous avons eu beaucoup de visites, dont 2 promesses d'achat, j'ai fait le suivi du dossier de façon très régulière. Les négociations ne furent pas faciles du tout. J'ai accompagné mes clients à chaque étape de la transaction, chacune d'entre elles a été importante, mais pas nécessairement facile. Ce fut un long processus. Puis, à leur tour nous avons commencé les démarches pour l'achat. Ce ne fut pas facile non plus, nous devions respecter les délais, le prix, les critères, le quartier, et bien plus! Après plusieurs recherches, visites, nous avons entamé un autre long processus sur la propriété de leurs rêves!

    M. Robert Bibeau, et M. Paul Martel
    Longueuil
Monica Paul

Monica Paul

Courtier immobilier résidentiel

La Prairie

C: 450-444-3456

B: 450.444.3456

monica.paul@remax-quebec.com

>

Inscription confirmée

Je vous remercie pour votre inscription à mon Infolettre mensuelle.